Pourquoi créer une société offshore ?

Publié le : 07 octobre 20214 mins de lecture

Une entreprise offshore est une entreprise installée à l’étranger, c’est-à-dire dans un pays d’accueil différent de celui du propriétaire. Créer ce genre de société permet de bénéficier de plusieurs avantages attractifs, notamment sur le plan fiscal, administratif, commercial, mais aussi sur la préservation de l’anonymat et de la confidentialité. Tour d’horizon sur les différentes raisons de créer une société offshore.

De meilleurs avantages fiscaux

Selon le pays d’implantation, une entreprise offshore bénéficie d’un plus faible taux d’imposition, voire nul. C’est la raison pour laquelle on appelle certains pays des paradis fiscaux. En effet, cette structure extraterritoriale peut obtenir une exonération d’impôts. C’est pourquoi certaines sociétés offshores ne sont pas obligées d’avoir une comptabilité. Toutefois, elles ont une obligation de posséder des preuves sur ses flux de trésorerie pour rester dans le cadre légal. Cet avantage fiscal dépend de la juridiction fiscale du pays d’accueil. De plus, avoir un capital de base pour la création légale n’est pas obligatoire. On constate que les Pays d’Afrique sont les plus avantageux. Quoi qu’il en soit, vous pouvez solliciter le savoir-faire de la Fiduciaire REGE Lux pour faciliter les procédures de création de votre société offshore.

Des coûts d’exploitation avantageux

Un des plus gros avantages de créer une société à l’étranger, c’est de bénéficier des coûts d’exploitation faibles. En effet, comme dans plusieurs des pays d’Afrique ou des Caraïbes, le niveau de vie est plus faible, donc le salaire aussi. La population salariale est compétente et ne nécessite pas des dépenses élevées. Avec une monnaie à devise plus faible, vous pouvez aussi louer des immeubles et des bureaux à un meilleur prix. Les frais de création sont abordables, et vous pouvez diriger votre société offshore depuis votre pays. En plus de créer des emplois pour les résidents, vous êtes sûr d’avoir de nouveaux marchés dans le pays d’accueil.

Anonymat des dirigeants et actionnaires

Le fonctionnement d’une société extraterritoriale permet de préserver l’anonymat de ses dirigeants et actionnaires. De ce fait, les noms de ces personnes n’apparaissent pas dans le Registre de Commerce, les transactions réalisées et autres documents administratifs. Vous n’êtes pas obligé de rendre vos comptes publics. Toutes les opérations se font donc au nom de votre société seulement. Votre vie privée est donc préservée. Par conséquent, les actifs détenus par votre entreprise sont protégés : actifs financiers, propriété intellectuelle, brevets et droit d’auteur… Lancer une entreprise extraterritoriale est donc absolument légale, à condition de respecter les étapes de création.

Plan du site